En étroite collaboration avec le metteur en scène ou le commanditaire, la réalisation d'éléments de décor, passe par toute une série d'étapes obligées.

L'ETUDE:

Les trois points communs à tous les éléments de décor sont la légèreté, la maniabilité, la démontabilité. Pour ce faire, une bonne connaissance des différents matériaux et de leur mise en oeuvre est nécessaire (bois, acier, résine, modelage, moulage, tirage, machinerie, motorisation, architecture, patine, traitement de surface)
La réalisation d'une maquette d'étude au 1/20ème de l'objet à constuire, peut dans certains cas, permettre à tous les intervenants (menuisiers, sculpteurs, peintres, etc) de mieux comprendre de quoi il s'agit.

LA CONSTRUCTION

La construction devra prendre en compte les épaisseurs rajoutées par la déco (matiériage, traitement de surface) qui donnera à l'objet son aspect définitif. Certains matièrages possèdent en propre des qualités mécaniques, ils pourront ainsi participer directement à la construction. Des économies en temps et en matériel sont toujours les bien- venus.
Lorsque l' assemblage de différentes pièces sera nécessaire, les systèmes requis devront être accessibles, et sauvegardés des enduits et autres peintures rajoutés. Ils pourront dans certain cas, participer à la richesse de l'objet. (boulonnerie apparente, fissure, assemblage naturel).

 

 
Le constructeur
Le constructeur est quelqu'un qui possède à la fois une sensibilité et une culture artistique et qui a une bonne base dans sa spécialité. (certain sont des professionnels dans leur domaine avant de devenir constructeurs) (menuisier, ébéniste, charpentier, serrurier, staffeurs, mouleur, sculpteur, peintre, etc.) on privilégiera d'ailleurs les constructeurs ayant cette formation de base.
Un constructeur doit pouvoir exercer d'autre métier que sa spécialité, il doit être polyvalent.
Le scénographe pourra choisir de préparer très précisément les plans de sa scénographie et de les confier a un constructeur qui la réalisera. Il se privera alors de la partie créative du constructeur, qui peut apporter des solutions de légèreté et de maniabilité qui aura échappé au scénographe.
Pour le spectacle, il est indispensable de pouvoir modifier rapidement les structures. On fabrique de la pièce unique.
On construira donc les structures avec des techniques propres au spectacle en s'inspirant ou en utilisant les bases théoriques et pratiques issues du monde industriel. On tirera toujours parti des contraintes lié à chaque matériaux.
On a tous des matériaux de prédilection. On peut tous construire en fer, on peut tout construire en bois, c'est a chacun de voir en fonction de ses compétences et de ses goûts de choisir le matériaux adéquat en respectant les contraintes de légèreté de maniabilité et de coût.

 

 
scènographie tulle réalisé  pour le festival de Loire 2005
Motorisation d'un canapé
scènographie tulle réalisé  pour le festival de Loire 2005
Chassis pour la maison Tuchenn
Le constructeur est quelqu'un qui possède à la fois une sensibilité et une culture artistique et qui a une bonne base dans sa spécialité (menuiserie, serrurerie). Il trouvera les solutions aux problèmes d'assemblages, de poids, de transport des éléments de décors pour qu'ils remplissent les conditions optimales de production et d'exploitation.


scénographe marionnete pour ubu roi

Le constructeur