BATEAU
Sur un "radeau de fortune" des musiciens jouent sur le bassin. Au bout de quelques minutes, la sculpture sort progressivement de l'eau...
Jets d'eau, bruitages. Un dialogue entre les musiciens et la machine s'installe.

Scénograpie sculpture monumentale

La sculpture est repliée sous l'eau.

sculpture submersible sort de l'eau

Tout en se déployant, la sculpture sort de l'eau.

la sculpture est sortie de l'eau

Le radeau vient s'encastrer dans la sculpture.

PARTITION SONORE
Les sons produits par la sculpture sont capables de suivre un tempo défini au préalable.

des trompettes forme une roue

Roue trompette

xylopone en forme de toit

Toit xylophone

l'étrave du bateau est en tambour

Coque en batterie

les cymbales flottes dans l'air

Cymbales volantes

Image de la sculpture submersible

Cheminée saxo

les contrebasses soutienne le toit

Coursive contrebasse

la sculpture vue de profi

LA MACHINERIE, LES SONS
Les machineries sont actionnées par des moteurs à air comprimé et par des moteurs basse tension.
Les sons sont générés par des jets d'eau ou par des jets d'air qui viennent frapper certains éléments disposés dans la sculpture.
Ces jets d'eau sont gérés par un programmateur électronique.

La sculpture vue de dessus

LES MATÉRIAUX
Certains éléments sont réalisés en résine d'aprés moulage de sculptures d'instruments de musique hors échelle ou originaux . D'autres éléments sont en fer, laiton ou cuivre en fonction de leur sonorité intraseque. Les armatures, système de fixation et machineries, sont réalisées en aluminium, en acier ou en bois.

la structure porteuse de la sculpture
Les gonflables

LA STRUCTURE PORTEUSE
Quatre unités de relevage seront disposées comme sur le dessin ci-contre sous une structure porteuse réalisée en acier recouvert de peinture antirouille.
Cette structure est articulée aux points de liaisons par des rotules caoutchouc de grandes capacités; ceci permet à la structure de se déformer à plaisir en fonction de la quantité d'air arrivant dans les unités de relevage.

SYSTÈME D'IMMERSION / RENFLOUAGE
Le principe d'immersion et de renflouage de la sculpture repose sur l'utilisation "d'unités de relevage" utilisées dans la marine pour renflouer les épaves. Ces unités de relevages sont gonflées par un compresseur à air (disposé à terre). Le temps de gonflage est de 5mn minimum et peut être contrôlé en fonction de la vitesse de renflouage désirée. Mon choix s'est porté sur quatre unités de relevage pouvant renflouer 1 tonne chacune.