Professionnel/professionnelle du décor et des accessoires
Définition de l'emploi/métier :


Assure la mise en place, le montage, l'assemblage et les mouvements de décors et d'accessoires entre différentes scènes ou différents spectacles.

* Participe à la réalisation (construction, décoration) des décors et accessoires de spectacles. Peut, dans certains cas, concevoir les décors et les accessoires, en exécuter les plans et les maquettes, ou les rechercher à l'extérieur sous forme de location.

* Peut aussi assumer des fonctions d'organisation, d'encadrement ou de recrutement d'une équipe.


Conditions générales d'exercice de l'emploi/métier :
L'emploi/métier s'exerce en atelier de construction ou sur les lieux de spectacle ou de tournage (scène, plateau, extérieur), sous la responsabilité du décorateur, du metteur en scène ou du réalisateur.

* L'activité se réalise en équipe, en collaboration étroite avec les autres professionnels du spectacle. Ces métiers connaissent une évolution, tant des techniques de conception (CAO, DAO), que des matériaux de construction (matiéres composites) et des équipements de machinerie (systémes mécaniques automatisés). L'activité s'exerce souvent dans le cadre du statut de salarié intermittent des spectacles. Les horaires décalés et le travail en fin de semaine sont fréquents, et liés à la programmation des tournages ou des spectacles. L'exercice de l'activité occasionne des déplacements parfois longs et à l'étranger.


Formation et expérience :
L'accés aux métiers de constructeurs et machinistes de décors et d'accessoires s'effectue à partir de formations de base de niveau V (CAP de menuisier, d'ébéniste, de serrurier, de métallier, de télier-chaudronnier ou de tapissier). Celles-ci peuvent étre complétées soit par une expérience dans le spectacle (atelier ou machinerie de scène), soit par le BT de machiniste-constructeur de décor délivré par l'Ecole nationale supérieure des arts et techniques du théâtre (ENSATT). Pour les machineries de scène à haute technologie, un BTS ou un DUT de la filiére mécanique ou électronique, ou une expérience de la maintenance de systémes mécaniques automatisés, permet un accés direct. Les métiers de la décoration nécessitent une formation artistique supérieure dispensée par des établissements spécialisés (ENSATT, Théâtre national de Strasbourg (TNS), Ecoles des beaux-arts, des arts décoratifs, des arts appliqués, Ecole Boulle ou école d'architecture). Dans le domaine cinématographique, la formation de l'Institut de Formation et d'enseignement pour les métiers de l'image et du son (FEMIS), facilite l'obtention de la carte professionnelle auprés du Centre national de la cinématographie (CNC), nécessaire, dans certains cas, pour exercer les métiers de chef décorateur et premier assistant décorateur.
Accessoiriste
Architecte décorateur
Armurier
Artificier-Technicien de pyrotechnie
Bottier
Chapelier/Modiste de spectacles
Cintrier
Coiffeur/Posticheur
Conseiller (ère) technique
Costumier
Décorateur
Ensemblier de spectacle
Habilleur
Lingère/Repasseuse/Retoucheuse
Machiniste/Constructeur de décors et structures
Menuisier de décors
Metteur en piste (cirques)
Peintre de décors
MÉTIERS LIÉS AUX DÉCORS ET COSTUMES
Peintre décorateur
Perruquier
Plumassier(ère) de spectacles
coiffure, perruques
Scénographe
Sculpteur de théâtre
Serrurier/Serrurier métallier de théâtre
Staffeur
Tailleur/Couturièr(e)
Tapissier de théâtre
Technicien de maintenance
(dans le cadre d'une tournée et d'un festival exclusivement)
Technicien de plateau
Technicien effets spéciaux
Technicien instruments de musique (backline)
Techniciens groupe électrogéne (groupmann)
Teinturier coloriste de spectacles