Architecture imaginaire crée pour piéger la lumiére. miroir, verre sablé, céramique, acier inox, toutes les matiéres participent aux jeux lumineux.

Architecte et scénographe, "Le temps de l'usage, l'usage du temps".


Là où le scénographe créer des espaces éphéméres qui se transforment au fur et à mesure que le jeu dramatique avance, l'architecte tente d'installer des espaces de vie pérenne en parfaite adéquation avec l'usage d'un temps historique présent. L'architecte se retrouve donc confronter à créer des espaces qui devraient anticiper les évolutions rapides de nos sociétés comme le scénographe anticipe sur la transformation dramatique de son décor, à ceci prés que lui a lu la piéce alors que l'architecte ne lisant pas dans l'avenir ne peut qu'imaginer, interpréter, les signes avant-coureurs de nos envies de toujours plus de conforts et d'espaces.

Olivier Borne

illumination de la cathédrale d'Orléans, scénographe et organisation

logo pour contacter le scénographe


Architecture

Accueil


SCENOGRAPHE ARCHI

COMMANDITAIRE
Société Prélude:


INTERVENANTS:
Olivier Borne, Scénographe décorateur
Vincent Belloc, céramiste
Etienne Agnan, microsablage.


MISE EN OEUVRE/MATERIAUX:
Acier inox, céramique, verre sablé, miroir.

SCENOGRAPHE sculpture